Pourquoi les

crypto-monnaie?

En quelques mots

Nous sommes convaincus que les crypto-monnaies et la blockchain sont là pour durer, et ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne devienne une large classe d'actifs. En fait, l'acceptation des crypto-monnaies et de la blockchain a connu une forte augmentation au cours des dernières années. Depuis la dernière flambée des prix du bitcoin qui était à juste titre considérée comme une immense bulle de vente au détail, les choses ont massivement changé et même accéléré à la vitesse de la lumière.

 

Une citation attribuée au Mahatma Gandhi correspond parfaitement au marché des crypto-monnaies:

« D'abord, ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, puis ils vous combattent, puis vous gagnez »

 

Plus de détails

En fonction des expériences individuelles, les crypto-monnaies peuvent d'une manière ou d'une autre être familières ou absolument inconnues. Mais certainement plus «inconnu».

 

Tout le monde en a entendu parler d'une manière ou d'une autre. Que ce soit d'une discussion constructive ou juste d'un mot. Cette simple déclaration peut être surprenante, mais c'est en fait la base de notre intérêt croissant pour les crypto-monnaies. Revenons quelques années en arrière pour comprendre ce que cela signifie.

“D'abord, ils vous ignorent”

Il y a environ 10 ans, le Bitcoin a été créé par un talent anonyme (Satoshi Nakamoto, qui est un pseudonyme), qui a fait découvrir au monde pour la première fois la «blockchain» et évidemment le «Bitcoin». La première devise pour la création du bitcoin était de décentraliser la monnaie et de remplacer l'USD… Cela s'est produit alors que la crise financière de 2008 frappait le monde et que le gouvernement devait imprimer massivement de l'argent pour sauver les banques.

 

Bien que ce soit sûrement un "moto" courageux et possiblement nécessaire, la plupart ont compris que ce n’était pas pour tout de suite que le monde se débarrasserait des grandes devises sans un sérieux refus du gouvernement le plus puissant, qui en retour assure une certaine stabilité dans le monde d’aujourd’hui. En tant qu'ancien banquier, j'ai encore du mal à imaginer un monde sans banques centrales, sans organisme de régulation monétaire, du moins pour l'instant.

Pendant plusieurs années, ce projet est resté très clandestin, connu seulement des quelques personnes impliquées dans la programmation informatique profonde, qui est devenu plus tard connu comme «passionnés de crypto».

 

Parallèlement, et sans doute une raison importante pour laquelle le «remplacement de la monnaie» prêché par l'anonyme Satoshi Nakamoto s'est évanoui, c'était que les banques centrales avaient atteint leur objectif de sauver l'économie mondiale de l'effondrement total.

 

Le marché boursier a atteint un creux en mars 2009 et est entré dans le marché haussier le plus raide et le plus long de l'histoire jusqu'à récemment en mars 2020.

 

“Puis, ils se moquent de vous”

La phase suivante du marché de la crypto-monnaie a été perceptible avec les premières blockchains et des démonstrations sur la façon dont elle pourrait transformer de vastes domaines de notre vie quotidienne.

 

La technologie Blockchain fait valoir que grâce à un réseau décentralisé d'ordinateurs répartis dans le monde entier, tout le monde et n'importe qui pourrait être le témoin d'une transaction, puis d'un enregistrement sur un registre communément partagé. L'argument le plus fort est qu'une fois écrit sur le registre ou la blockchain, il ne peut pas être supprimé.

 

Pour rendre les choses plus simples à comprendre, la blockchain est gardée en sécurité par un grand nombre de «comptables» qui s'assurent que toutes les transactions sont écrites sur celle ci. 

 

Pour effacer une information sur la blockchain, il faudrait que tous ces "comptables" soient d'accord en même temps ou disparaissent en même temps pour que cela soit possible. Comme ils sont des milliers répartis de manière anonyme dans le monde, c'est impossible. Ceci garantit la sécurité des informations sur la blockchain.

 

De multiples idées sont apparues pour utiliser la blockchain, le cadastre, les actes notariaux, les transactions de diamants, etc. etc…

 

Mais le monde traditionnel n'était clairement pas prêt à regarder cela sérieusement et comme le marché de la crypto-monnaie augmentait rapidement, il a été très rapidement abordé comme une grosse bulle qui finirait par éclater et disparaître à jamais. Tout le monde faisait valoir qu'il ne serait plus revu.

“Puis, ils vous combattent”

Les crypto-monnaies ont commencé un rallye très régulier vers 2016, où le bitcoin valait environ 450 dollars. Cela a duré jusqu'en décembre 2017 où il a atteint environ 20 000 $.

 

Ce rallye a été alimenté par de nombreuses choses à la fois. C'était un peu comme ce que nous avions vécu à la fin des années 90 lorsque le «.com» faisait la "une" de la presse financière, passant des records à de nouveaux sommets. À l'époque également, beaucoup de gens criaient que tout l'argent serait perdu car cette industrie n'avait aucune chance de survivre. Personne ne serait assez stupide pour acheter quoi que ce soit sur Internet, soupçonnant une fraude massive et une incapacité à se développer. Je suis sûr que le PDG d'Amazon serait en quelque sorte en désaccord aujourd'hui.

 

Mais ce rallye de crypto a soudainement alarmé la plupart des régulateurs et banques du monde entier qui ont commencé à voir que ces nouveaux acteurs augmentaient en fait à la fois en nombre et en taille. Il était temps de prendre les grosses armes pour le combattre.

20.000$

Valeur du Bitcoin en décembre 2017

Stocks

Une situation similaire s'est produite à l'époque du «.com» lorsque les détaillants traditionnels ont commencé à voir certaines ventes échapper aux détaillants en ligne. Charles Schwab a alors été le premier à proposer des services de trading en ligne pour une fraction des prix bancaires traditionnels, etc.

 

Il y a 25 ans, la même situation, les mêmes armes étaient utilisées; nous savons tous comment ce combat s'est terminé.

 

La Chine et les États-Unis étaient pour une fois alignés dans leur lutte contre les crypto-monnaies, la lutte contre les échanges, la collecte de fonds, les mineurs, en résumé tout ce qui était lié directement ou indirectement aux crypto-monnaies était clairement désigné comme l'ennemi à tuer.

 

Finalement, ils ont tué la montée du marché, alors que la bulle a éclaté et que les prix se sont effondrés à de nouveaux creux, ils n'ont pas tardé à affirmer qu'ils avaient sauvé la planète d'un nouveau mal. Mais certains détails ont été ignorés.

Le premier concernait le prix du bitcoin; il était de 450 $ au début du rallye et 3500 $ après l'éclatement de la bulle! C'était encore une valeurd' environ 8 fois de plus qu'un an auparavant, était-ce vraiment une

décision fatale que les gouvernements avaient réalisée?

 

Très peu de temps après l'éclatement de la bulle, les projets de blockchain ont commencé à se multiplier à une vitesse encore plus grande, de nouveaux fonds arrivaient sur les marchés de la crypto, de nouveaux projets, des jetons de nouvelles, des millions de nouveaux utilisateurs se sont inscrits semaine après semaine!

 

Il commençait à être clair  que leur mission de meurtre s'était en fait retournée contre tous les auteurs. Il est à noter que Jamie Dimon (président-directeur général de JP Morgan), l'un des banquiers les plus respectés et les plus influents au monde, avait changé sa vision du Bitcoin en disant il y a trois ans qu'il s'agissait d'une énorme arnaque pour ensuite l'appeler une innovation très importante que les gens ne peuvent pas ignorer.

 

Si ce n'est pas un changement de direction à 180 °!

“Puis, vous gagnez”

C'est là que nous en sommes actuellement. Tout les personnes contre les crypto-monnaies ont maintenant changés leurs points de vue et leurs actions contre cette classe d'actifs. La Chine a décidé de commencer à préparer sa propre monnaie numérique indexée sur le yuan. Plus récemment, c'est la banque centrale de Corée qui a annoncé publiquement qu'elle accélérait son projet de lancement d'une monnaie numérique coréenne. Même la trésorerie américaine a nommé l'ancien responsable juridique de Coinbase, l'une des plates-formes de crypto-monnaie les plus importantes au monde, pour diriger ses efforts vers les monnaies numériques.  

 

La trésorerie américaine a également annoncé qu'elle avait commencé à tester au sein d'elle même, le réseau Ripple pour un transfert rapide de devises à la fois traditionnelles et cryptos. La Suisse, leader mondial de la banque et de la gestion d'actifs, a décidé de légaliser les marchés de la crypto-monnaie car elle ne voulait pas être laissée pour compte de ce qu'elle appelle la plus grande révolution des transactions bancaires et financières depuis des décennies.

Nous assistons maintenant à une augmentation de l'utilisation et de l'utilité des crypto-monnaies et de la blockchain, le marché est très probablement en train de fomenter à nouveau une forte hausse dans les prochains mois.

 

Mais cette fois-ci, une différence majeure existe. Contrairement au dernier rallye où les crypto-monnaies étaient impossibles à acheter à moins que vous ne vouliez envoyer de l'argent sur certains sites Web chinois obscurs; cette fois, plusieurs sources offre cette vente aussi simplement que la vente d'actions ou de devises dans le monde.

Les efforts déployés pour accéder aux crypto-monnaies ont été massifs et continuent d'augmenter chaque jour. Assurez-vous que toute cette puissance de feu alimentera tôt ou tard la montée en puissance des crypto-monnaies.

 

C'est pourquoi nous nous sommes associés à Peculium afin d'offrir aux investisseurs un moyen simple et intelligent de profiter de ce que nous pensons être probablement la plus grande opportunité d'investissement de ces deux dernières décennies.

 

C'est vraiment Internet 2.0.

+ 41 (0) 22 809 08 74

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • LinkedIn

19, rue de la Corraterie,

1204 Genève

Suisse

Chatila Rais. All Rights Reserved. 2019